Un havre français – Tristan Reynaud

Un havre français – Tristan Reynaud

Classe d’accueil, un havre français

La scolarité des enfants de réfugiés accueillis en France

La France doit accueillir 24 000 réfugiés de plus en 2016. Parmi eux des familles et beaucoup d’enfants. Ils seront scolarisés en école élémentaire, collège ou lycée. Les enfants de réfugiés syriens, afghans ou irakiens accueillis en France, intégreront une classe d’accueil. Comme Mary, Josh, Mickael, Sofia, Angelika, Sergiu, Ina, Mihail, Laura, Essam sont des élèves étrangers de la classe d’accueil du collège Louis Pasteur à la Celle Saint-Cloud, banlieue aisée des Yvelines.

Ils ont entre 11 et 17 ans et sont arrivés en France il y a quelques mois sans parler pour la plupart un mot de Français. Du Sri Lanka, d’Angleterre, du Japon, du Portugal, de Pologne, de Roumanie, de Bulgarie, de Moldavie ou d’Égypte. Seul ou avec leur famille. Enfant des rues vivant en foyer de mineurs isolés ou fils/fille de cadres dirigeants.
Très vite un lien va les unir : leur classe d’accueil. Elle devient une seconde famille. Céline, leur professeur de Français, a su mettre en place une pédagogie adaptée à la particularité de ces élèves.


classe_daccueil_tristan_reynaud-1

MARY, 15 ANS, CHENNAI, INDE

Versailles, 27 juin 2015
Arrivée d’Inde avec sa mère et ses 3 sœurs en 2012, elle rentre au collège en janvier 2013 en classe de 4e.
Sa famille Tamoul chrétienne, persécutée quitte le Sri Lanka en 1998, ses parents et ses 3 sœurs, Amalsiya 1 an, Ranshiya 5 ans et Princiya 4 ans à l’époque, pour l’Inde. Mary est la seule de la famille à être née en Inde. Son père, qui était céramiste au Sri Lanka et en Inde, arrive en France en 2006. Ses parents travaillent pour une entreprise de ménage. Ranshija, 24 ans, est caissière, Princiya, 23, également caissière, elle espère au bout de deux années de CDI, obtenir un financement de formation pour reprendre ses études en comptabilité. Amalsiya, 19 ans, entre en 1ère scientifique, spécialisé SVT.
Mary passe en 2nde générale l’an prochain. Elle veut devenir ingénieur.
La famille attend la validation de leur demande d’asile politique en France.


classe_daccueil_tristan_reynaud-3

JOSH, 15 ANS, EXMOUTH, ANGLETERRE

Ville d’Avray, 23 mai 2015
Arrivé du Royaume-Uni en septembre 2013 avec sa mère, il rentre au collège en septembre 2013 en 5e.
Ses parents sont divorcés depuis 10 ans. Sa mère et son beau-père, qui est français, sont ensemble depuis 9 ans, ils se sont mariés en 2011. Sa mère est avocate, mais ne travaille pas en France, son beau-père est chef d’entreprise. Ils vivent ensemble depuis 2013, Josh a deux demi-sœur, Margaux 15 ans et Maëlys 12 ans. Éric, son beau-père et Kinga sa mère, ont décidés de vivre ensemble en France pour protéger Josh de son père. La relation avec son père devenait de plus en plus difficile. Il ne voit son père plus qu’une fois par an.
Josh passe en 3e.


classe_daccueil_tristan_reynaud-5

INA ET MIHAIL, 16 ET 13 ANS, BURGAS, BULGARIE

Marly-le-Roi, 24 avril 2015
Arrivés de Bulgarie en août 2014, ils rentrent au collège en octobre 2014 en 3e et 5e.
Leur mère est arrivée seule en août 2013, leur père est resté en Bulgarie où il vit à Sofia. Leur mère est expert comptable dans une grande entreprise, elle était professeur de faculté en Bulgarie. Leurs parents sont séparés, ils voient leur père à Noël en France, et l’été en Bulgarie. Leurs grands-parents maternels viennent souvent lors de vacances scolaires les voir.
Mihail passe en classe de 4e l’année prochaine et Ina entre au lycée en seconde générale, passionnée de dessin elle aimerait faire les Beaux Arts.


classe_daccueil_tristan_reynaud-7

MICHAEL, 14 ANS, TOKYO, JAPON

Versailles, 14 juin 2015
Arrivé du Japon en 2013, il rentre au collège en septembre 2013 en 5e.
Son père est Français, né au Portugal arrivé à 7 ans en France. Il est responsable export sur les pôles Afrique et Moyen-Orient. Sa mère est japonaise, traductrice Franco-Japonais. Mickaël et sa petite sœur Clara 12 ans, sont nés en France. Toute la famille part vivre au Japon en 2007, Mickaël a alors 6 ans et Clara 4 ans. En 2011, pendant la catastrophe de Fukushima, les enfants et leur père sont venus durant 3 semaines en France près de Lyon. Leur maman étant restée sur place afin de venir en aide aux réfugiés.
Il passe en 3e et souhaite devenir footballeur professionnel, au poste de défenseur central.


classe_daccueil_tristan_reynaud-9

SOFIA, 17 ANS, VILA NOVA DE GAIA, PORTUGAL

Fontenay-le-Fleury, 6 juin 2015
Arrivée du Portugal en octobre 2013 avec sa mère et son petit frère Tiago 6 ans, elle rentre au collège en janvier 2014 en 3e.
Son père vit en France depuis 7 ans et son grand frère est arrivé en 2010. Son père est maçon, sa mère est femme de ménage et son grand frère Joao, 19 ans, qui lui aussi est allé dans la même classe d’accueil que Sofia, est en CAP d’électricien dans une entreprise d’ascensoriste.
Sofia va en lycée professionnel en gestion administration.


classe_daccueil_tristan_reynaud-11

SOFIA, 17 ANS, VILA NOVA DE GAIA, PORTUGAL

Fontenay-le-Fleury, 6 juin 2015
Arrivée du Portugal en octobre 2013 avec sa mère et son petit frère Tiago 6 ans, elle rentre au collège en janvier 2014 en 3e.
Son père vit en France depuis 7 ans et son grand frère est arrivé en 2010. Son père est maçon, sa mère est femme de ménage et son grand frère Joao, 19 ans, qui lui aussi est allé dans la même classe d’accueil que Sofia, est en CAP d’électricien dans une entreprise d’ascensoriste.
Sofia va en lycée professionnel en gestion administration.


classe_daccueil_tristan_reynaud-13

ANGELIKA, 15 ANS, LEŻAJSK, POLOGNE

Versailles chantier, 13 juin 2015
Arrivée de Pologne en novembre 2013 avec sa mère et sa petite sœur 7 ans, elle rentre au collège en janvier 2014 en 4e.
Son père vit en France depuis 5 ans, il est jardinier. Sa mère est femme de ménage. Marcelina sa sœur est en CP.
Angelika va en lycée professionnel en gestion administration, passionnée de technique audiovisuelle, elle aimerait devenir monteuse vidéo.


classe_daccueil_tristan_reynaud-15

SERGIU, 15 ANS, ORADEA, ROUMANIE

Étang-la-Ville, 19 avril 2015
Arrivé de Roumanie en juin 2014, il rentre au collège en octobre 2014 en classe de 3e.
Son père est arrivé seul en 2012, sa mère les a rejoints fin 2014. Ils vivent tous les trois dans un studio de 15m2. Son père travaille dans le bâtiment, en Roumanie il avait sa propre entreprise. Sa mère n’a pas encore le droit de travailler en France, elle est rentrée en Roumanie afin de refaire son passeport. Sergiu intègre un CFA l’année prochaine pour y préparer un CAP bâtiment. Passionné par les camions, il aimerait devenir chauffeur poids lourd international.


classe_daccueil_tristan_reynaud-17

ESSAM, 15 ANS, GHARBEYA, EGYPTE

La Celle Saint-Cloud, 15 janvier 2015
Arrivée d’Égypte seul en mai 2014, il rentre au collège en novembre 2014 en classe de 3e.
Ses parents sont restés en Égypte, son père est alcoolique. Essam part seul sans que ses parents ne soient au courant. Il affirme avoir prit l’avion pour venir en France. Il reste en contact très régulier avec sa mère. Essam a très peu fréquenté l’école en Égypte.
Essam intègre un CAP peinture, à l’issu de son apprentissage, comme son frère Essam pourra bénéficier d’un contrat de travail « jeune majeur »

NOTHINGmag

contact@nothingmag.fr

<p>NOTHING est un magazine de photographie indépendant : photojournalisme, reportage et documentaire.</p>

Pas de commentaires

Postez un commentaire